Comment allumer une veilleuse de chaudière à gaz ?

Le brûleur de votre chaudière à gaz est allumé soit par un allumage électronique, comme c’est le cas dans la plupart des chaudières modernes, soit par une veilleuse, ce qui est courant dans les chaudières plus anciennes de moins de 80% d’efficacité énergétique. La veilleuse de chaudière à gaz sert à l’allumage du brûleur pour entretenir la petite flamme. Et lorsque cette petite flamme ne fonctionne pas correctement ou s’éteint, c’est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles une chaudière à gaz ne fonctionne pas.

On dit « Jamais deux sans trois ». Et bien c’est le cas ici puisque la veilleuse et le brûler travaillent de concert avec le thermocouple. Son rôle principal est de protéger l’utilisateur puisqu’il coupe l’arrivé du gaz si la flamme de la veilleuse s’éteint. Des composants comme la veilleuse jouent un rôle crucial, il vaut donc la peine de passer un peu de temps à apprendre comment elle fonctionne et comment la dépanner. Le tutoriel suivant explique comment allumer une veilleuse de chaudière à gaz ancienne.

Fonctionnement de la veilleuse et du thermocouple

Le thermocouple est un dispositif électronique qui détecte si la flamme de la veilleuse de chaudière est suffisamment chaude pour allumer le brûleur au gaz naturel ou au propane. Si le thermocouple détermine qu’il est sûr, alors il continue d’ouvrir la vanne de gaz principale située dans cette partie. Si le thermocouple ou le capteur de flamme ne détecte pas assez de chaleur du coté de la veilleuse de chaudière (par exemple lorsque la veilleuse est éteinte), le thermocouple ferme la vanne de gaz allant vers les brûleurs.

allumer une veilleuse de chaudière Le thermocouple est un dispositif qui contient deux fils métalliques soudés aux extrémités et placés dans un boîtier métallique protecteur. Le capteur thermocouple se trouve à l’extrémité du brûleur, prés de la veilleuse et est conçu pour être placé dans la partie la plus chaude de la flamme. L’autre extrémité est reliée à une partie de la veilleuse.

Lorsque le thermocouple chauffe, il produit une petite quantité d’électricité, et lorsqu’il est suffisamment chaud, il envoie un signal pour ouvrir la vanne de gaz en utilisant un solénoïde actionné par un transformateur 24 volts. Le thermocouple commande les injections et, en convertissant la chaleur en un signal électrique, il permet à la vanne de gaz de s’ouvrir ou de se fermer. Une fois la vanne de gaz ouverte, le gaz est alors fournit en permanence au veilleuses et, au besoin, aux brûleurs à gaz (comme le demande le thermostat). Si la veilleuse de chaudière s’éteint, le thermocouple refroidit et ne produit aucun signal électrique pour ouvrir le solénoïde de la vanne gaz, et coupe l’alimentation en gaz du veilleuse et des brûleurs.

Précautions à prendre avant d’allumer une veilleuse de chaudière

Avant toute chose, vérifiez qu’il n’y a pas de fuite de gaz. Autrement, cela pourrait être dangereux.
Un veilleuse qui s’éteint est un problème très courant avec les vieux appareils de chauffage, et il est encore plus frustrant lorsqu’on ne sait pas comment la rallumer. Mais c’est assez facile. Les étapes à suivre peuvent varier légèrement selon le modèle de votre chaudière et le type de vanne veilleuse, alors si possible, essayez de trouver les instructions à l’intérieur du couvercle de votre appareil ou dans le manuel d’utilisation.

Deux des types les plus courants de corps de vanne veilleuse comportent soit un bouton de réarmement rouge et une vanne gaz, soit aucun bouton de réarmement et une poignée de vanne qui peut être enfoncée. Mais quel que soit le type de chaudière que vous avez, si vous avez un modèle plus ancien avec une veilleuse de chaudière à l’arrêt (la flamme est allumée tout le temps), alors voici la procédure de base :

  • Tournez votre thermostat à un température de 26° ou tout autre réglage qui exigera de la chaleur. Assurez-vous que le thermostat est en mode « Chauffage ».
  • Allez à la chaudière à gaz et trouvez la soupape de veilleuse. Le corps de cette dernière est un dispositif en forme de boîte dans lequel passe la conduite de gaz principale ; il est situé près des brûleurs à gaz. Il est généralement muni d’un robinet de gaz ou d’un bouton de soupape qui indique « On », « Pilot » et « Off ». Repérez ce robinet à gaz ou ce bouton. Mettez-le en mode « Off » et attendez environ trois minutes pour que le gaz résiduel s’évacue.
  • Trouvez le veilleuse. Il est situé près du tube du brûleur à gaz dans la chaudière.
  • Préparez votre allumette ou votre briquet. Parfois, le veilleuse est difficile à joindre. Si possible, essayez d’utiliser une longue allumette. Si vous n’avez pas d’allumette pour foyer, un briquet long au butane sera parfait pour cette tache. Si vous n’avez pas cela, vous pouvez fixer une allumette à l’extrémité d’un bâton lorsque vous allumez le veilleuse .

Rallumage de la veilleuse

  1. Si vous avez une veilleuse avec un bouton de réinitialisation, tournez la vanne de gaz de « Off » à « Pilot ». Si vous avez un veilleuse sans bouton, tournez le bouton de « Off » à « Pilot ».
  2. Placez l’allumette allumée ou le briquet long allumé sur la veilleuse, tout en appuyant sur le bouton et en le maintenant enfoncé selon le cas. Appuyez sur le bouton ou la molette pendant environ 30 secondes. Ceci maintient le débit de gaz vers le veilleuse jusqu’à ce que le thermocouple soit suffisamment chaud pour ouvrir la vanne de gaz principale.
  3. Lorsque la veilleuse reste allumée, relâchez lentement le bouton, puis tournez le robinet à gaz de la position « Pilot » à la position « On ». Cela enflammera les brûleurs et maintiendra le débit de gaz nécessaire pour les brûleurs lorsque le thermostat l’exige.
  4. Si les brûleurs ne s’allument pas, c’est peut-être parce que le thermocouple n’est pas devenu assez chaud pour ouvrir la vanne de gaz. Attendez quelques minutes, puis répétez l’opération ci-dessus. Cette fois, maintenez le bouton rouge de réinitialisation enfoncé ou appuyez sur le bouton pendant environ 45 à 60 secondes.
  5. Une fois que les brûleurs de la chaudière principale sont allumés, réglez le thermostat à la position désirée.

Si la veilleuse ne reste pas allumée

Si vous avez suivi les étapes précédentes pour allumer la veilleuse de chaudière et qu’elle ne s’allume toujours pas, ou qu’elle ne reste pas allumée, vous avez probablement un problème de thermocouple, ou un ajustement doit être fait au niveau de la veilleuse.

Vous constaterez peut-être que la veilleuse s’allume, mais qu’il s’agit d’une faible flamme. C’est un problème différent que nous examinerons dans la prochaine section.

La veilleuse a une flamme faible ou irrégulière

allumer une veilleuse de chaudière Si la veilleuse de chaudière s’allume mais que la flamme est jaune faible, elle ne deviendra pas assez chaude pour chauffer le thermocouple jusqu’à sa pointe, ce qui permettra l’ouverture de la vanne de gaz. Une flamme de gaz naturel doit être d’un bleu vif, l’extrémité de la flamme n’ayant qu’une teinte jaune. Une flamme de propane doit avoir une flamme vert bleuté avec une teinte jaune à l’extrémité. La flamme doit être assez forte pour frapper la pointe du thermocouple à environ 1 cm de l’extrémité de la pointe. Si la flamme a l’air faible ou tremblante, vérifiez qu’il n’y a pas de brise ou de courant d’air à proximité.

  • Réglage de la flamme : Il y a habituellement une petite vis sur le corps de la vanne veilleuse qui ajustera la flamme. Vous devrez peut-être consulter les instructions du fabricant pour trouver la vis.
  • Flamme jaune : Une flamme jaune est causée par un manque d’air et une combustion incomplète. Elle peut être causée par un embout de tube veilleuse sale.
  • Flamme fendue : Ceci est également causé par la saleté dans le tube veilleuse. Prenez une aiguille ou un petit clou et nettoyez doucement le tube.
  • Flamme vacillante ou vacillante : Une flamme qui clignote est généralement causée par un courant d’air.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l’entretien de la chaudière ?

Comme vous pouvez le constater, certains problèmes semblent banals, pourtant leur conséquence provoque le dysfonctionnement total de la chaudière. Il est donc d’une importance capitale d’entretenir cet appareil régulièrement afin de garantir son bon fonctionnement et sa durée de vie. Certes, vous pouvez décider de faire le travail vous-même afin de faire des économies. Toutefois, pour que l’entretien se fasse dans les meilleures conditions, il est préférable de confier le travail à un chauffagiste tel que Logista Hometech. En confiant l’entretien de votre chaudière à un expert, vous ne risquez plus de rencontrer ces différents problèmes.

Outre la qualité de travail et les services irréprochables dont vous pouvez bénéficier avec un professionnel, ce dernier peut aussi vous donner de précieux conseils pour une meilleure utilisation de votre chaudière à gaz. En effet, il ne faut pas oublier qu’une mauvaise utilisation peut également réduire considérablement le rendement et la performance de votre chaudière. Enfin, après son intervention, le professionnel vous donne une attestation d’entretien. Ce document est notamment utile en cas de contrôle par les administrations publiques. Cette attestation est aussi indispensable à votre compagnie d’assurance si un incident se produit.