Chauffage électrique radiant au sol : L’essentiel

Chauffage électrique radiant au solLes systèmes de chauffage par rayonnement au sol chauffent une pièce au moyen d’un système de tuyaux ou de fils qui passent sous le revêtement de sol de surface pour diffuser doucement la chaleur vers le haut dans la pièce.

De tels systèmes offrent une bonne façon de chauffer une pièce où il est difficile de prolonger les conduits de CVC existants, et ils sont particulièrement efficaces sur les surfaces de plancher qui sont naturellement froides au toucher, comme la pierre, le béton ou les carreaux de céramique.

Les planchers radiants peuvent également être un bon choix dans les grandes pièces hautes, puisque la source de chaleur émane au niveau du plancher, là où le chauffage est le plus nécessaire. Et surtout dans les pièces où l’on marche pieds nus (la salle de bain en est le meilleur exemple), un plancher radiant procure un confort inégalé.

Les systèmes de chauffage électrique radiant au sol existent en plusieurs styles, mais l’un des plus populaires est le système électrique, dans lequel un treillis métallique ou des boucles de fils individuels traversent le plancher sous la surface, créant de la chaleur grâce à la résistance naturelle qui se produit lorsque l’électricité traverse les fils métalliques.

Anatomie d’un système de chauffage électrique radiant au sol

Chauffage électrique radiant au solLe principe du chauffage par rayonnement par le sol existe depuis des siècles. Dans la Rome antique, par exemple, de nombreux édifices publics disposaient d’un système de tunnels sous des planchers de pierre qui faisaient circuler l’air réchauffé par des feux de bois.

Dans l’adaptation électrique moderne, de minces câbles chauffants installés sous le plancher – le plus souvent des carreaux de céramique – chauffent le plancher de la même façon qu’une couverture chauffante fonctionne. Généralement, ils sont alimentés par leur propre circuit électrique de 15 ou 20 ampères contrôlé par un thermostat mural. Ces systèmes sont souvent utilisés pour fournir de la chaleur d’appoint et sont installés lors de projets de rénovation.

La plupart des planchers radiants électriques impliquent la pose de bandes de nattes électriques sur le sous-plancher, reliées entre elles et reliées à un circuit électrique et à un thermostat de tension de ligne, et fixées en place par un revêtement de mortier à prise mince. Le revêtement de sol est installé sur les tapis électriques. Dans ces systèmes mats, vous pouvez découper des pièces sur mesure pour s’adapter aux zones irrégulières, bien qu’il soit généralement préférable d’utiliser des tapis pleine grandeur.

Idéalement, les tapis couvrent la majeure partie du plancher, mais il est également possible de limiter le chauffage aux endroits où vous marchez habituellement. Dans d’autres systèmes, les fils individuels sont bouclés sur le plancher de la salle de bains à environ 3 pouces l’un de l’autre et fixés par un adhésif à prise mince. Pour les planchers de carreaux de céramique ou de pierre, les tapis ou les fils électriques sont installés sur la sous-couche de panneau de ciment, sur laquelle le carreau de céramique est ensuite posé.

Avantages et inconvénients

Il y a des avantages et des inconvénients aux systèmes de plancher radiant électrique qui peuvent affecter votre choix :

Avantages

  • Les systèmes de chauffage par rayonnement électrique enterrés dans des masses thermiques (comme entre un panneau de ciment et un carreau de céramique) peuvent retenir la chaleur pendant une longue période, même après la coupure de courant.
  • Les systèmes de plancher radiant électrique offrent une façon discrète de chauffer un plancher. Avec le bon réglage de la température, il est même difficile de détecter que la chaleur rayonnante fonctionne.
  • Les systèmes peuvent aider à réduire les coûts globaux de chauffage – vos appareils de chauffage, de ventilation et de climatisation ou de chauffage d’appoint n’ont pas à fonctionner aussi difficilement pour chauffer la pièce.
  • Ces systèmes sont idéaux pour une utilisation sous des surfaces naturellement froides, comme les carreaux de céramique et de pierre ou sur des dalles de béton.
  • Les systèmes électriques sont faciles à installer lors de projets de rénovation.
  • En général, les systèmes rayonnants, sont plus rentables que d’autres moyens de chauffage électrique d’appoint, comme les appareils de chauffage d’appoint.
  • Les systèmes électriques sont les plus conviviaux des options de plancher radiant pour le bricolage.

Inconvénients

  • Ces systèmes sont difficiles à installer rétroactivement, car le revêtement de sol doit être enlevé. Ils sont plus pratiques lors de nouvelles constructions ou lors de grands projets de rénovation.
  • Ils sont plus efficaces pour réchauffer la surface du plancher « au toucher » plutôt que de chauffer toute la pièce (bien qu’il soit possible d’utiliser le chauffage par rayonnement comme source de chaleur principale).
  • Pour une utilisation à domicile, les systèmes électriques sont plus coûteux à faire fonctionner que les systèmes de chauffage par rayonnement à eau chaude.
  • Les fils brisés sont coincés entre les surfaces de plancher et sont difficiles à réparer.
  • Le chauffage radiant par le plancher est moins efficace sous la moquette, le bois franc ou le vinyle puisque la chaleur peut être emprisonnée entre la couche de surface isolante et le sous-plancher.

Coûts

Chauffage électrique radiant au solVous pouvez vous attendre à payer au moins 8 € le pied carré au minimum pour les matériaux d’un plancher pour chauffage électrique radiant au sol.

Aux fins de l’estimation, de 10 € à 12 € le pied carré est un chiffre sûr à utiliser uniquement pour les matériaux. En moyenne, pour une installation professionnelle et du matériel, prévoyez dépenser environ 16 € le pied carré.

Bien que cela dépende de l’endroit où vous vous trouvez et du coût de l’électricité, vous pouvez vous attendre à des coûts d’exploitation d’environ 0,50 € à 1 € par jour pour une salle de bain de 8 x 10 pieds, si le système fonctionne 24 heures par jour (réglé par thermostat). Lorsqu’il est utilisé 8 heures par jour, il coûte environ 0,25 € à 0,35 € par jour pour la même salle de bain de 8 x 10 pieds.

Autres formes de chauffage électrique radiant au sol

Le système de plancher radiant hydronique (eau chaude) est moins courant, mais il est également disponible. Dans les systèmes hydroniques, des tubes d’eau chauffés par une chaudière centrale ou un chauffe-eau circulent sous le plancher.

Les systèmes de planchers radiants hydroniques sont plus généralement utilisés dans les nouvelles constructions pour la création de systèmes de chauffage pour toute la maison. Les coûts d’installation sont considérablement plus élevés que pour les autres systèmes de chauffage central, mais les systèmes radiants hydroniques sont extrêmement efficaces et offrent des coûts d’exploitation permanents beaucoup moins élevés – environ un tiers de ceux des systèmes à air pulsé.