• Menu
  • Menu
Ranger des buches

Comment stocker votre bois de chauffage pour qu’il brûle bien

Pour se chauffer au bois, le séchage est un processus essentiel qui permet d’avoir une bonne combustion à l’usage. Lorsque le taux d’humidité est élevé, le bois ne brûle pas correctement. Il pourrait y avoir beaucoup de fumées et la quantité de monoxyde de carbone dégagé dans l’air est conséquente. Par conséquent, un bon stockage des bois de chauffage est tout simplement capital. Comment procéder ?

Utiliser un abri pour le stockage

Dès le début, il faut préciser que la cave et le garage ne sont pas les lieux les plus recommandés pour entreposer votre bois de chauffage. En effet, ce sont des endroits souvent sombres et humides. Par conséquent, les bûches que vous y mettez risquent de pourrir au fil du temps. Face à cela, il faut envisager une autre solution plus adaptée et efficace. Cela dit, il est plutôt conseillé de vous orienter vers un abri de jardin. C’est l’endroit idéal pour placer la réserve de bois afin de maintenir son pouvoir calorifique et obtenir une meilleure combustion. Si vous avez l’âme d’un bricoleur, il suffit d’acheter les équipements nécessaires et de vous mettre à la construction en demandant de l’aide à vos proches en cas de besoin.

En revanche, si vous n’avez ni le temps ni les connaissances requises pour ce genre de projet, il suffit de confier cette tâche à un professionnel. Vous profitez aussi d’un travail bien fait dans le respect des règlementations. Sachez également qu’il est possible d’acheter des abris en magasin. Cette dernière solution vous permettra de gagner beaucoup de temps.

Lire aussi :  Découvrez l'effet surprenant du chauffage au bois sur la qualité de l'air !

La protection du bois : un critère essentiel

Il ne suffit pas de stocker le bois de chauffage dans un abri pour être tranquille lors du prochain hiver. En effet, il faut également penser à protéger ce combustible, notamment contre l’humidité. Par conséquent, vous devriez installer des palettes aérées pour que le bois ne soit pas en contact direct avec le sol. Dans le même temps, la toiture doit être bien conçue pour optimiser la conservation du bois. Cependant, il est déconseillé d’utiliser du plastique puisqu’il est souvent responsable de la condensation qui humidifie le bois. À la place, il vaut mieux opter pour des tôles qui offrent une meilleure protection contre les intempéries.

Bien choisir l’emplacement du bois

Durant les beaux jours, le bois de chauffage peut être entreposé à l’extérieur, dans le jardin. Toutefois, il faut prendre soin de les mettre au-dessus d’une palette afin d’optimiser l’aération et prévenir l’accumulation de l’humidité. Pour le stockage du bois, il faut aussi tout prévoir, notamment les contraintes d’utilisation. Afin que vous ne soyez pas obligé de faire de longs trajets pour y accéder en hiver, il est préférable de placer les bûches à une petite distance de la maison, évidemment ceci conditionne l’emplacement de l’abri. Dans le même temps, il faut penser à mettre quelques bûches à proximité de votre appareil de chauffage. Elles sècheront doucement avec la chaleur ambiante, en plus vous aurez du combustible à portée de main.

Optimiser le rangement du bois

Le rangement des bûches doit être bien pensé pour qu’elles ne s’abiment pas. Pour ce faire, il y a quelques techniques que vous pouvez appliquer. D’abord, vous pouvez procéder au triage du bois selon leur fonction. Notamment, le petit bois pour l’allumage du feu, les bûches de tailles moyennes et les grosses bûches. Aussi, les stères peuvent être rangés selon leur âge. En dessous, vous pouvez mettre ceux qui sont plus récents, tandis que les plus anciens doivent être placés sur le dessus, car ils serviront en premier pour alimenter le chauffage.

Lire aussi :  Pompe à chaleur : Que dit la loi pour une installation en 2023 ?
Sébastien

En tant que responsable éditorial, Sébastien apporte son expertise pour fournir des informations de qualité et des conseils pertinents sur le chauffage et l'énergie domestique.

View stories