Dépannage d’une chaudière

Les systèmes modernes de chauffage domestique peuvent être divisés en plusieurs catégories : électriques, gaz …etc. Et ils comprennent un chaudière qui chauffe l’eau pour la faire circuler dans toute la maison. Ils sont étroitement liés aux systèmes de chaudières à vapeur.

Mais plutôt que de faire circuler la vapeur réelle, les systèmes hydroniques ont des tuyaux qui transportent l’eau chaude qui transmet la chaleur à travers des chaudières n acier ou des convecteurs à plinthes (parfois appelés « tubes ailettes »). Une fois que le chaudière ou le convecteur de plinthe est chauffé avec l’eau chaude, l’eau est retournée au chaudière pour être réchauffée de nouveau et la boucle de circulation d’eau continue.

Comprendre les composantes d’un chauffe-eau vous aide à comprendre les étapes de base du dépannage de la chaudière .

Composants d’une chaudière

Une chauffage à eau chaude est un peu plus complexe qu’un chauffage à air pulsé en ce sens qu’il comporte plus de pièces, de vannes et de commandes. Cependant, les chaudières au gaz sont assez fiables et leur dépannage se fait habituellement en examinant le vase d’expansion ou la pompe de circulation d’eau. Voici les principaux composants de la chaudière pour un système d’eau chaude (hydronique) :

Côté alimentation en eau chaude

  • Aquastat : Un thermostat qui régule la température de la chaudière.
  • Soupape à gaz et brûleurs : l’ensemble de combustion qui chauffe la chambre d’eau.
  • Manomètre combiné pression/température : surveille la température et la pression de l’eau
  • Vanne d’alimentation en eau : contrôle le débit d’eau vers la chaudière
  • Détendeur-régulateur de pression : maintient automatiquement le niveau d’eau et la pression à environ 5 à 7 kg/cm2 (livres par pouce carré).
  • Purgeur d’air : purge automatiquement l’air indésirable du système hydronique.
  • Soupape de sécurité : Faisant parti du groupe de sécurité, la soupape s’ouvre automatiquement si la pression à l’intérieur de la chaudière est trop élevée.
  • Vase d’expansion : permet l’expansion de l’eau au fur et à mesure qu’elle chauffe ; il existe deux types de vase d’expansion : horizontal (ancien, plus grand) et à membrane (nouveau, plus petit).
  • Vanne de régulation de débit : régule le débit d’eau chaude dans l’installation.

Côté évacuation d’eau

  • Pompe de circulation : la pompe électrique qui fait circuler l’eau dans le système.
  • Vanne de vidange : une vanne qui s’ouvre pour permettre la vidange de la chaudière.

Dépannage d’une chaudière selon les cas

La chaudière ne produit pas de chaleur

dépannage d'une chaudière « La chaudière n’a pas d’alimentation » , c’est le problème le plus courant nous confient les propriétaires. Le disjoncteur ou le fusible qui commande la chaudière peut s’être déclenché ou avoir sauté. Réinitialisez le disjoncteur ou remplacez un fusible grillé.

Si le brûleur de la chaudière au gaz naturel ou au propane est fermé, il faut s’assurer que la vanne est ouverte. Si c’est le thermostat qui en panne, vérifiez que celui-ci est en mode chauffage et qu’il possède un réglage de température approprié.

Essayez d’augmenter ou de diminuer de quelques degrés le réglage du thermostat pour la température. Si cela ne fonctionne pas, remplacez le thermostat.

Le vase d’expansion a un excès d’eau et d’air

Dans les systèmes de chaudières plus anciens, le vase d’expansion en acier peut se trouver dans le grenier ou être suspendu dans un coin du sous-sol. Dans les systèmes plus récents, le vase d’expansion à membrane peut être fixé à la chaudière ou se trouver près de celle-ci. Le vase d’expansion doit être correctement rempli d’air pour empêcher l’eau du système de bouillir et de dépasser la pression souhaitée de 3 bars pour les chaudières de 80 litres.

Dépannage d’une chaudière ayant des Fuites d’eau

Dans de pareils cas, il est recommandé de faire appel à un professionnel. La plupart des fuites d’eau dans les chaudières proviennent d’un joint d’étanchéité ayant lâché. Si le vase d’expansion reçoit trop d’eau. Pour vérifier cela, éteignez la chaudière et laissez-la refroidir. Soulevez le levier de décompression manuel et évacuez de l’eau pendant 3 secondes, en laissant l’interrupteur se remettre en position fermée. L’eau doit s’écouler fortement et être relativement propre. Si la soupape fuit légèrement par la suite, cela peut être dû à la présence de sédiments coincés dans le siège. Ouvrir à nouveau la vanne et évacuer une deuxième fois.

Dépannage d’une chaudière qui ne chauffe pas

La chaudière pourrait ne pas chauffer car il y de l’air emprisonné dans les conduites ou dans l’appareil lui-même. Il faut alors purger l’air froid d’une chaudière en ouvrant la vanne de purge à son sommet. Lorsque l’eau jaillit du système, fermez la vanne. En parlant de vanne, inspectez-les toutes car elles pourraient présenter un dysfonctionnement. Assurez que les conduites d’eau chaudes le restent. Si une vanne est défectueuse ou coincée, les conduites seront chaudes jusqu’à la vanne mais se refroidiront légèrement au-delà. Faites remplacer une vanne défectueuse par un pro.

Un circulateur défectueux est un autre problèmes que vous pourriez rencontrer. Si tel est le cas il convient de vérifier le bon fonctionnement du circulateur (s’assurer que le moteur tourne). Il peut y avoir des circulateurs dédiés pour différentes zones de chauffage dans la maison. Faites remplacer le circulateur s’il est défectueux.

Dépannage d’une chaudière bruyante

Là encore, un circulateur défectueux peut en être la cause. Il y a un accouplement à ressort qui relie la pompe au moteur ; lorsqu’il se brise après le blocage de la pompe, l’accouplement fait un bruit fort lorsque le moteur tourne. Si ce n’est pas le circulateur qui cause le bruit trop gênant de votre chaudière c’est probablement l’eau emprisonnée dans les conduites d’évacuation. Vérifiez donc que celles-ci sont dans une bonne position et qu’il n’y a pas d’inclinaison ou de déviation inhabituelle.

L’importance de l’entretien d’une chaudière à gaz

dépannage de la chaudière Faire appel à un plombier chauffagiste en urgence est rarement une partie de plaisir. Non seulement, vous avez à gérer le stress de la situation, mais en plus, le risque de tomber sur des professionnels peu scrupuleux n’est pas nul. C’est pour cette raison que nous avons décidé de vous parler de l’entretien chaudière gaz et de ce qu’il faut garder en tête.

Si vous faites réaliser l’entretien de votre chaudière de manière régulière, vous aurez moins de risque de vous retrouver dans les situations que nous venons d’évoquer sur notre page. L’autre avantage d’agir de la sorte, c’est qu’en cas de dysfonctionnement ou de panne, vous aurez déjà les coordonnées du professionnel pour le faire intervenir. En effet, le dépannage et l’entretien sont souvent réalisés par la même entreprise. Cela limite donc considérablement le risque de mauvaises surprises.

Si vous êtes intéressé (e), sachez que vous pouvez vous abonner à un contrat d’entretien. En réalité, vous aurez le choix entre plusieurs formules. À vous de faire votre choix en fonction notamment de l’année de votre chaudière. En effet, vous avez la possibilité d’obtenir le remboursement de certaines pièces de manière gratuite, tout comme avoir la main d’œuvre offerte.