Que faire lorsque l’eau de votre chauffe-eau est trop chaude ?

le chauffe-eauSi l’eau provenant de votre robinet est trop chaude, c’est probablement à cause d’un mauvais fonctionnement du thermostat de votre chauffe-eau. Le thermostat permet à l’élément chauffant ou au brûleur de rester en marche trop longtemps, ce qui chauffe l’eau au-delà de ce qui est sécuritaire ou confortable.

L’eau surchauffée peut présenter un risque grave de brûlures et peut indiquer des problèmes plus graves avec votre chauffe-eau, notamment la défaillance d’une soupape de sûreté de température et pression (TPR). La soupape TPR est là pour évacuer la surpression du réservoir d’eau si l’eau devient trop chaude. S’il n’y a aucune preuve que la soupape s’est ouverte récemment, il est peut-être temps de remplacer la soupape TPR ainsi que le thermostat.

Test du thermostat

Il existe un test simple que vous pouvez effectuer pour tester le thermostat de votre chauffe-eau : Marquez le réglage actuel de la température à l’aide d’un marqueur, puis baissez la température sur le thermostat.

Attendez quelques heures, puis vérifiez la température de l’eau au robinet. Si la température ne s’est pas refroidie, c’est que le thermostat est défectueux. Testez également la vanne TPR selon les recommandations du fabricant et remplacez-la si elle échoue au test.

Teneur en minéraux

Une autre cause de surchauffe peut être due à une eau à forte teneur en minéraux. Les minéraux peuvent parfois s’accumuler sur les éléments chauffants, entraînant leur corrosion et leur incrustation.

Lorsque cela se produit, l’élément chauffant commence à travailler plus fort et à surchauffer. Si cette situation continue, l’élément finira par s’éteindre. Les éléments peuvent être remplacés et les sédiments incriminés peuvent être nettoyés.

Remplacement du thermostat

le chauffe-eau-eau chaude

Les étapes pour remplacer un mauvais thermostat sont très différentes pour les chauffe-eau à gaz et les chauffe-eau électriques. Sur le chauffe-eau au gaz, vous devez remplacer toute la soupape de contrôle au gaz parce que le thermostat y est intégré.

Le remplacement de la vanne de gaz nécessite plusieurs raccordements de gaz et il est préférable de la confier à un plombier ou à un entrepreneur en chauffage. De plus, la soupape de contrôle peut être assez chère pour justifier le remplacement complet du chauffe-eau (surtout s’il est vieux) plutôt que seulement la soupape.

Remplacer un thermostat sur le chauffe-eau électrique est beaucoup plus simple, et vous pouvez effectuer la réparation sans avoir à vidanger le réservoir. La procédure n’est pas plus difficile que le remplacement d’un interrupteur mural standard, mais les chauffe-eau utilisent une alimentation de 240 volts, alors faites très attention de couper l’alimentation et de vérifier la tension des fils avant de toucher les connexions électriques ou les fils.

Remplacement d’un thermostat sur le chauffe-eau électrique

Il n’est pas nécessaire de vidanger le réservoir d’eau ou d’attendre que l’eau refroidisse avant de remplacer le thermostat d’un chauffe-eau électrique :

  • Coupez le disjoncteur du circuit du chauffe-eau dans le panneau de service de votre maison (boîtier du disjoncteur). Les disjoncteurs de chauffe-eau sont du type bipolaire et sont généralement conçus pour 30 ampères, mais l’ampérage nominal peut être plus élevé.
  • Retirez le couvercle d’accès en métal sur le compartiment du thermostat (et de l’élément chauffant) du réservoir du chauffe-eau ; vous devrez peut-être enlever une vis pour libérer le panneau. Retirez l’isolant juste derrière le couvercle, en prenant soin de ne pas toucher le câblage.
  • Vérifier que l’alimentation est coupée en testant tous les fils et les bornes à vis à l’intérieur du compartiment du thermostat, à l’aide d’un testeur de tension sans contact. Le testeur doit indiquer qu’il n’y a pas de tension.
  • Prenez une photo ou faites un dessin des connexions de fils sur le thermostat pour vous assurer que vous les avez bien faites lors de l’installation de la nouvelle unité.
  • Desserrer les deux bornes à vis du thermostat à l’aide d’un tournevis. Retirez chaque fil de sa borne.
  • Retirez le thermostat de ses clips de fixation et retirez-le du compartiment. Faites très attention à ne pas plier ou endommager les clips, car ils pourraient ne pas être réparables.
  • Installez le nouveau thermostat dans les clips de retenue de façon à ce qu’il repose au ras de la paroi du réservoir d’eau. Le nouveau thermostat doit correspondre exactement à l’ancien thermostat, ou il doit être une pièce de rechange approuvée par le fabricant du chauffe-eau.
  • Connectez chacun des deux fils du circuit à la borne à vis appropriée du thermostat, en faisant correspondre le câblage du thermostat d’origine. Serrer les bornes à vis à l’aide d’un tournevis, en s’assurant que les connexions sont bien serrées.
  • Réglez la température sur le thermostat à l’aide d’un tournevis plat. Pour des raisons de sécurité et d’efficacité énergétique, le réglage recommandé est de 120 F.
  • Réinstallez l’isolant et le couvercle du compartiment.
  • Rétablir l’alimentation du circuit en mettant le disjoncteur sous tension.
  • Laissez chauffer le chauffe-eau pendant au moins deux heures, puis testez l’eau au robinet pour confirmer la température désirée.