Plinthes chauffantes électriques ou hydrauliques ? Que choisir ?

Les plinthes électriques constituent une source de chaleur secondaire économique pour les systèmes CVC (Chauffage, ventilation et climatisation) principaux. Elles peuvent aussi servir de source principale pour les espaces périphériques comme les cabines, les sous-sols ou les extensions. Il est important de savoir que des plinthes chauffantes sont rarement utilisées comme seule source de chaleur, sauf dans certains climats plus chauds où une chaleur supplémentaire est rarement nécessaire.

Il existe deux types différents de plinthes chauffantes : À convection et hydrauliques. Elles ont beaucoup de similitudes : elles diffusent toutes les deux la chaleur d’une manière lente, douce et silencieuse dans la pièce. Leur fonctionnement est plus ingénieux qu’on pourrait le croire. Elles sont toutes les deux construites sur le même type de longue ossature métallique ; et toutes les deux ont exactement la même apparence, du moins à l’extérieur.

Similitudes entre les plinthes chauffantes électriques et les plinthes hydrauliques

Fonctionnent avec différents voltages

Certaines plinthes chauffantes fonctionnent sur une ligne de 120 ou 240 volts. Les autres appareils de chauffage fonctionnent uniquement sur une ligne de 120 volts. Si elle est prévue pour 240 volts, il y aura une « rétrocompatibilité » avec les lignes de 120 volts. Non seulement les appareils de chauffage à plus haute tension dégagent plus de chaleur, mais ils sont considérés comme étant plus efficaces que ceux à plus basse tension.

Ne nécessitent pas de prises

Généralement, des plinthes chauffantes de cette catégorie sont des ajouts permanents à la maison ; elles sont donc directement branchées sur une ligne électrique et non à une prise de courant. Pour cette raison, les propriétaires qui n’ont pas assez de compétence choisissent de faire installer ces produits par des électriciens et des professionnels en chauffage. Vous pouvez cependant, trouver certains modèles à brancher mais nous vous conseillons de calculer vos besoins en chauffage.

Chauffage lent

Les plinthes chauffantes peuvent chauffer rapidement, mais il faut beaucoup de temps pour que l’espace lui-même se réchauffe, car il s’agit d’une chaleur rayonnante et non d’une chaleur produite par un ventilateur. Le temps de chauffage varie, mais en général, vous pouvez vous attendre à ce que ça prenne 30 minutes ou même jusqu’à une heure pour que la pièce soit agréablement chauffée. Mais c’est cette lente diffusion d’air chaud que les propriétaires préfèrent, plutôt que le souffle fort d’air chaud que vous pourriez avoir avec un système de chauffage à air pulsé.

Silencieuses

Comme ces appareils de chauffage ne comportent pas de pièces mobiles et se mettent en route lentement, leur fonctionnement est généralement totalement silencieux, à l’exception du bruit de « tic-tac » qui se produit lorsque le thermostat éteint l’appareil et que le boîtier électrique se dilate et se contracte sous l’effet de la température pourtant ça ne suffira pas pour qualifier l’appareil de bruyant !

Pas de poussière qui s’accumule

C’est l’un des bons points des plinthes chauffantes ne produisent pas de courant d’air et donc pas de poussière, de pollen, de poils d’animaux et d’autres polluants. Cela en fait une meilleure option pour les personnes qui souffrent d’allergies ou qui sont facilement affectées par la poussière.

Caractéristiques des plinthes chauffantes électriques

des plinthes chauffantes

C’est le type de plinthe chauffante le plus basique et on l’appelle habituellement un radiateur à convection. L’intérieur de ce dernier est composé d’un élément de base : des résistances électriques qui chauffent comme à l’intérieur d’un grille-pain. Ce type de plinthe possède soit un thermostat situé sur l’appareil lui-même, soit sur le mur. L’emplacement du thermostat sur le mur est une décision eco-énergétique puisqu’il donne une lecture plus précise de la température de la pièce.

  • Installation pas cher : Un plinthe électrique à convection est le type de plinthe chauffante le moins cher à installer, mais le moins puissant que vous pouvez acheter. Cela reste une question de budget.
  • Énergivore : Dans une époque ou l’écologie et les énergies durables sont au centre des débats il serait bon de prendre ce point en considération et de penser à la solution qui vous convient à vous et à votre type de foyer.
  • Fiable : Il n’y a pas grand-chose qui peut mal tourner avec les appareils de chauffage à convection puisqu’il n’y a pas de risque de fuite de liquide, pas de flamme provoquée par un moteur de ventilateur, et pas de conduits à nettoyer. Appareils simples sans pièces mobiles, les ventilo-convecteurs peuvent avoir une durée de vie de plusieurs décennies.
  • Dissipation rapide de la chaleur : Les plinthes chauffantes à convection ne restent pas au chaud très longtemps après le démarrage du thermostat. Les éléments chauffants intérieurs et le boîtier extérieur en acier se refroidissent rapidement, et c’est la différence essentielle entre plinthes électriques à convection et plinthes chauffantes hydraulique (eau chaude) ou à l’huile.

Caractéristiques des plinthes chauffantes hydrauliques

des plinthes chauffantes

Au lieu d’éléments électriques qui chauffent directement l’air, avec des systèmes hydrauliques ou à l’huile, l’élément chauffe l’eau ou l’huile, qui à leurs tours chauffent l’air. L’eau ou l’huile est emprisonnée à l’intérieur du système et n’a pas besoin d’être remplacée.

  • Chaleur durable : La principale valeur de ces systèmes est que le liquide reste chaud beaucoup plus longtemps après que le thermostat se soit arrêté. Vous pouvez les considérer comme des radiateurs à eau. Pour ce qui est des systèmes à eau chaude, ils peuvent être autonomes ou alimentés par une chaudière centrale comme les chaudières à pellets. Quant aux modèles autonomes (que la plupart des propriétaires achètent), les plinthes chauffantes sont installées de façon intermittente dans la pièce, au besoin.
  • Chauffage coûteux : Les plinthes chauffantes hydrauliques coûtent environ quatre fois plus cher que les plinthes électriques à convection pour la même quantité chaleur. Bien que l’investissement initial soit plus élevé qu’avec les appareils de chauffage par convection, les économies d’énergie qu’ils permettent réaliser leur donnent un avantage sur leur opposant dans ce duel.
  • Moins d’options : Les plinthes électriques à convection offrent un plus grand choix de dimensions et sont fabriquées en plus grandes quantités que les plinthes chauffantes à l’eau chaude. Pour choisir les meilleures plinthes pour votre maison, nous vous invitons à consulter également notre guide sur les plinthes chauffantes.
  • Plus lentes : L’un des inconvénients des systèmes hydrauliques, comparativement aux systèmes électriques à convection avec des résistance, est qu’ils prennent plus de temps à chauffer.