La poêle à bois est efficace et écologique, mais devriez-vous en acheter ?

Le concept de chauffer votre maison avec un poêle à bois semble assez archaïque. Mais les poêles à granules brûlent des matériaux recyclés à un faible taux de combustion, ce qui en fait une option durable pour rester au chaud.

Poêle à boisQu’est-ce que c’est ?

poêle à bois

Plutôt que de brûler des morceaux de bois, un poêle à bois crée de la chaleur en brûlant de petites granules de bois, qui brûlent efficacement parce qu’elles sont si denses.

Il s’agit d’un sous-produit recyclé des scieries ou de maïs, ce qui en fait certainement une solution de rechange durable à l’abattage des arbres.

Les chaudières à granules ne prennent pas beaucoup de place. Elles sont beaucoup plus compacts que leurs équivalents d’antan.

Certaines entreprises produisent même des poêles à granules modernes et élégants. Une petite flamme est visible au centre de l’appareil, ce qui donne à la pièce un éclat chaleureux et confortable.

Si vous préférez une apparence plus traditionnelle, trouvez un appareil avec une grande vitre d’observation et ajoutez des bûches de céramique pour mettre en valeur les flammes et donner à votre poêle l’aspect d’un poêle à bois traditionnel.

Pousser de l’air chaud

poêle à bois Le moteur fonctionne à l’électricité, il doit donc être situé près d’une prise de courant de 110 volts. D’autres fonctionnent avec des unités de secours à batterie.

Les poêles à granules peuvent être achetés comme inserts qui se branchent au système de conduits de votre maison et qui chauffent toute la maison à la place de votre fournaise traditionnelle.

D’autres versions autoportantes soufflent de l’air chaud directement dans la pièce à l’aide d’un ventilateur, complétant ainsi votre chauffage normal.

Poêles d’alimentation haut vs bas

Il existe deux principaux types de chaudière à bois : La chaudière à bois à alimentation supérieure et inférieure.

  • Alimentation par le haut : Pour faire fonctionner un poêle alimenté par le haut, vous versez les granules dans une trémie, et ils descendent par une goulotte dans le poêle. Cette construction empêche les débris de brûler de nouveau dans la trémie, mais la chambre de combustion est plus susceptible de se boucher avec des cendres et des « clinkers ». Pour éviter cela, vous devriez acheter des granules de haute qualité qui contiennent peu de cendres.
  • Alimentation par le bas : Les modèles à alimentation par le bas n’ont pas besoin d’un granulé de qualité aussi élevée que les cendres et les clinkers sont facilement poussés là où ils devraient être, dans le cendrier. Cependant, ils ne sont pas aussi efficaces que l’option d’alimentation par le haut. Un inconvénient de l’un ou l’autre type de poêles à granules est leur complexité ; ils ont beaucoup de pièces mobiles et peuvent avoir besoin d’être entretenus souvent. Assurez-vous d’acheter un poêle avec une longue garantie et envisagez un contrat d’entretien.

Trouver des poêles à vendre

une poêle à bois Les poêles à granules sont mesurés par leur capacité de chauffage, en BTU (British Thermal Units).

La plupart varient entre 8,000-90,000 BTU. Et le choix de la bonne taille dépendra de la superficie à chauffer ainsi que de quelques autres facteurs. Parlez à un concessionnaire de bonne réputation pour vous aider à faire le bon choix.

Toutefois, si vous êtes prêt à dépenser plus d’argent pour une approche non interventionniste, certains modèles sont dotés de commandes électroniques qui surveillent les conditions de combustion et s’ajustent automatiquement.

D’autres caractéristiques spéciales, y compris un système de lavage à l’air qui maintient la vitre propre de l’intérieur. Néanmoins, vous devrez probablement effectuer vous-même un entretien hebdomadaire régulier, comme l’enlèvement des cendres.

Les poêles à granules autoportants peuvent coûter moins de 2 000 € ou plus de 3 000 €, selon la taille et les caractéristiques que vous choisissez (n’oubliez pas que l’achat peut donner droit à un crédit d’impôt !). Les coûts d’installation varient de 300 € à 500 €. Avant de choisir un poêle à granules, vérifiez la disponibilité et le coût des granules eux-mêmes afin de pouvoir calculer vos dépenses d’exploitation annuelles. D’ici quelques années, l’appareil devrait s’autofinancer, prouvant une façon plus durable de chauffer votre maison qu’une fournaise ou un poêle à bois traditionnel.