Comment préparer sa maison pour l’hiver ?

L’automne est sans nul doute le moment idéal pour se préparer pour l’hiver. La dernière chose que vous voulez, c’est d’être dans le froid quand il fait -6 degrés à l’extérieur et que tout est gelé. Pire encore, vos conduites d’eau éclatent à cause du gel parce que vous n’avez pas pris le temps de purger le système et de le protéger avant que l’hiver ne s’installe.

La liste de vérification qui suit donne un aperçu qui permet de bien préparer sa maison pour l’hiver. De la plomberie au toit, nous parcourrons chaque système et nous nous occuperons des principales choses à faire avant l’hiver, pour que vous puissiez profiter de la neige sans vous soucier de votre maison.

Vérifier son système de chauffage

Commençons par les principes de base pour vous assurer d’avoir de la chaleur quand vous en avez besoin. Même durant les périodes les plus dures de l’hiver. C’est à l’automne, au plus tard à la fin du mois d’octobre, qu’il faut vérifier cela. Testez votre système et assurez-vous que tous les voyants sont au vert avant le début de d’une saison plus difficile. Voici les vérifications les plus importantes :

  • Test de fonctionnement : Tournez le thermostat en mode chauffage et réglez-le à 25 degrés, juste pour le tester. Vous devriez entendre la chaudière s’allumer. Et ensuite l’air chaud devrait commencer à souffler en quelques minutes. Si la chaudière fonctionne bien, tournez le thermostat à sa position normale. S’il ne fonctionne pas correctement, vous pouvez essayer de diagnostiquer le problème. Selon ce qui ne va pas, vous pourrez peut-être le réparer vous-même ou vous devrez peut-être appeler un technicien qualifié.
  • Préparation des combustibles : Si vous avez une chaudière à gaz ou au fioul, assurez-vous qu’elle soit bien alimenté en combustible et opérationnelle.
  • Entretien saisonnier : Faites vérifier l’appareil par un technicien d’entretien ou faites-le vous-même si vous avez assez de connaissances. Pour en savoir plus sur l’entretien saisonnier du chauffage, vous pouvez lire notre article sur le sujet.
  • Remplacement du filtre à air : Si votre appareil se compose d’un filtre à air, changez le. C’est facile, il suffit de suivre les étapes dans la section dédiée dans votre manuel d’utilisation.
  • Aération du système de chauffage : Si nécessaire, dégagez tout ce qui fait obstacle à l’aération du système de chauffage afin que l’air puisse circuler librement. De nombreux experts recommandent qu’un technicien qualifié vienne nettoyer les conduits d’air tous les ans ou tous les deux ans.
  • Fuites de monoxyde de carbone : Ce tueur silencieux peut être facilement détecté à l’aide d’un test peu coûteux ou d’un détecteur de monoxyde de carbone. Quelle que soit votre décision, pensez simplement à protéger votre famille avec l’une de ces unités.

Vérifier la climatisation pour préparer sa maison pour l’hiver

Souvent négligée, la climatisation est l’un des composants les plus importants en matière de régulation de températures des maisons. On parle ici de toutes les unités du climatiseur, extérieures et intérieures. Cette composante a aussi besoin d’un peu d’attention à l’approche de l’hiver :

  • Nettoyer l’unité extérieure du climatiseur : À l’aide d’un tuyau dont la tête de pulvérisation est réglée à la pression la plus élevée, nettoyez les pales du ventilateur et le filtre pour les débarrasser de toute saleté.
  • Couvrir l’unité de condensation : Sans protection, l’unité de condensation peut être endommagée par des feuilles humides et des débris qui contribuent à la rouille et au gel des composants internes. Bien que ces appareils soient conçus pour l’extérieur, les recouvrir d’une housse imperméable et respirante conçue à cette fin permet de prolonger leur durée de vie et d’accroître leur efficacité.

Préparer les cheminées et les foyers pour l’hiver

Bien qu’ils soient largement ignorés par temps chaud, le foyer au bois et la cheminée peuvent être une cause importante de pertes de chaleur d’autres problèmes en hiver. La cheminée et le foyer doivent donc être inspectés et entretenus avant l’arrivée de l’hiver.

Pour commencer, assurez-vous que la cheminée est libre de tout nid d’oiseaux, d’écureuils ou d’autres petits animaux qui pourraient investir l’endroit. Vérifier ensuite la fermeture de la cheminée si vous en avez une. Assurez-vous que le mécanisme fonctionne et que le verrouillage se fait sans problèmes.

Nous vous conseillons de vérifier le tirage de la cheminée. Assurez-vous que la cheminée aspirera le feu et la fumée correctement. Testez ceci en prenant plusieurs feuilles de papier journal et en les enroulant. Puis, lorsque e système d’ouverture du foyer est en position ouverte, allumez le journal dans le foyer. La fumée devrait monter par la cheminée. Si ce n’est pas le cas, vous avez un obstacle et vous devez faire appel à un professionnel pour nettoyer la cheminée de la créosote, des cendres et des débris éventuels.
S’il s’est écoulé plusieurs années depuis que vous avez fait nettoyer votre cheminée pour la dernière fois, la tache ne sera pas du tout amusante cette fois ! Vous devriez solliciter les services d’un ramoneur professionnel.

Enfin, inspectez la brique réfractaire dans le foyer. Si vous voyez des parties qui se sont détériorées, faites-les réparer immédiatement. Un incendie peut se propager dans le mur derrière la brique réfractaire par des petites ouvertures ou des brèches qui se seront formés à la suite de certains dégâts.

Comment protéger les tuyaux contre le gel en hiver ?

préparer sa maison pour l'hiver La plomberie est particulièrement vulnérable au froid et au gel. Les éclats de tuyaux causés par le gel peuvent amener à certaines des réparations les plus coûteuses de la maison. Commencez donc par vérifier l’isolation de la partie exposée de la tuyauterie. Si vous avez des conduites d’eau ou d’évacuation exposées dans des espaces non isolés, comme un vide sanitaire, un grenier, des murs extérieurs,.. etc., assurez-vous de les isoler au minimum avec de la mousse isolante. Les manchon en polyéthylène feront l’affaire dans la plupart des cas. Idéalement, vous devriez d’abord les envelopper avec du ruban chauffant électrique, puis les isoler.

Le cas des robinets extérieur est le plus pertinent lorsqu’on parle de gel de conduites en hiver. Aussi connus sous le nom de robinets d’arrêt, les robinets extérieurs doivent être fermés depuis l’intérieur de la maison, et vous devez également évacuer l’eau de la maison en ouvrant ce robinet. Vous pouvez également envisager d’installer une housse isolée ou bien un ruban anti-gel pour l’empêcher de geler. Et n’oubliez pas de débrancher votre système d’arrosage, et de le vidanger si vous les rangez à l’extérieur.

Si vous fermez une propriété pendant plusieurs mois, vous devriez toujours couper l’alimentation en eau et vidanger la plomberie. Si une fuite devait se produire et que tous les occupants sont absents, les dommages pourraient être catastrophiques.

L’isolation pour préparer sa maison pour l’hiver

Puisque ce tutoriel vous guide pour préparer votre maison pour l’hiver, nous n’insisterons pas sur l’importance de l’isolation de votre maison. Vous le savez déjà. Mais il y a certaines zones que vous pouvez facilement isoler pour vous aider à vous préparer pour une saison rude.

Isolation des Portes et des fenêtres

L’infiltration d’air froid par les fuites d’air autour des portes et fenêtres influe sur votre facture de chauffage, tout comme la mauvaise isolation des murs et du plafond.

Si vous voulez mesurer l’ampleur du problème, choisissez une journée où il y a du vent, fermez vos fenêtres et sentez les fuites d’air. Généralement, celles-ci se trouvent sur les bords des fenêtres battantes, par exemple entre les deux panneaux d’une fenêtre à guillotine double.

Bien que vous puissiez coller du plastique sur les fenêtres pour les sceller, cela peut être coûteux et peu attrayant. Il peut aussi réduire la lumière naturelle du soleil en hiver, à moins que vous n’utilisiez une matière isolante en plastique spéciale. L’une des meilleures solutions reste le calfeutrage.

En ce qui concerne les portes la solution la plus simple est d’avoir une porte intégrant un système appelé coupe-bise. C’est un excellent isolant qui empêche l’air de passer.

Isolation du Toit

Quand vous inspectez l’extérieur de la maison, vous devriez faire une vérification rapide du toit. Engagez quelqu’un pour inspecter le toit si vous préférez. Les vérifications qui seront sont les suivantes :

  • Vérification des bardeaux.
  • Vérifiez les solins qui sont souvent à l’origine de fuites.
  • Inspection des gouttières pour éventuellement les débarrasser des feuilles d’arbres. Les feuilles humides qui restent dans les gouttières pendant l’hiver pèsent plus sur la gouttière lorsque cette dernière est gelée, ce qui augmente le risque de dommages.

Nos Conseils d’isolation pour préparer la maison pour l’hiver

  • Isoler votre chauffe-eau avec une couverture thermique que vous pouvez acheter à la quincaillerie.
  • Isoler les robinets tout panneau de contrôle situés à l’extérieur.
  • Si vous n’utilisez pas souvent votre foyer et que de l’air s’infiltre, vous pouvez couper un morceau d’isolant en fibre de verre et le placer dans le foyer derrière vos portes vitrées pour bloquer l’air froid qui descend par la cheminée. Bien sûr, vous devez l’enlever lorsque vous faites un feu.