Comment remplacer un chauffe-eau ?

La première étape pour apprendre à installer un nouveau chauffe-eau est d’examiner le type d’appareil que vous possédez déjà. Déterminez d’abord le type de combustible utilisé : gaz ou électrique ? Ensuite, déterminez la taille : 50, 100, 200 litres ou plus ?

Lorsque vous remplacez un chauffe-eau, il est plus facile de conserver le même type de combustible et la même taille. Bien que vous puissiez habituellement changer un peu la taille. Par exemple, si vous passez de 100 à 150 litres le plus important c’est qu’il y ait assez de place pour accueillir le chauffe-eau. À ce propos, il faut savoir que toutes les installations doivent respecter la réglementation en vigueur. Parfois, des normes spécifiques s’appliquent dans certaines régions de France. Étant donné que l’installation varie selon l’emplacement et le type de chauffe-eau, les étapes suivantes concernent des appareils standard et se contentent de vous donner une vue d’ensemble du processus. Selon votre modèle de chaudière, vous pourriez avoir besoin de plus d’informations. Mais si le domaine vous est familier, alors vous n’aurez pas de mal à installer remplacer votre système de chauffage d’eau.

1 – Couper l’eau et le gaz ou l’électricité

Fermez les disjoncteurs reliés au chauffe-eau existant dans votre maison. Fermez le robinet d’arrêt d’eau principal de la maison et tout robinet dont la conduite est raccordée au chauffe-eau existant. Par la suite, nous vous conseillons fortement de couper l’alimentation en électricité ou en gaz.

S’il s’agit d’un chauffe-eau électrique, coupez l’alimentation à partir du disjoncteur principal. Si c’est un modèle à gaz, fermez le robinet d’arrivée du gaz.

2 – Vidange du réservoir du chauffe-eau

Vidange du réservoir du chauffe-eauFixez un tuyau au robinet de vidange en bas du chauffe-eau ou préparez simplement un sceau pour recueillir l’eau qui sera évacuée. Ouvrez le robinet d’eau chaude le plus proche, par exemple dans la salle de bains, pour éviter que l’aspiration dans la conduite ne ralentisse la vidange.

Si vous avez utilisé un tuyau, placez l’autre extrémité de ce dernier là ou vous comptez évacuer l’eau. Ouvrez lentement le robinet de vidange afin que les sédiments n’obstruent pas le passage. Laissez le contenu du réservoir s’écouler complètement, puis fermez la vanne et retirez le tuyau.

3 – Débrancher un chauffe-eau

Débranchez les conduites d’eau chaude et d’eau froide du chauffe-eau. Celles-ci peuvent être raccordés à l’appareil de chauffage à l’aide de tuyaux flexibles (généralement reliés par des raccords à compression ou des raccords à glissement) ou de raccords soudés (les conduites soudées doivent être coupées avec un coupe-tube). Ensuite, débranchez le gaz ou l’électricité. S’il s’agit d’un chauffe-eau au gaz, assurez-vous que l’alimentation est coupée via le robinet d’arrivée de gaz, puis débranchez la conduite de gaz du chauffe-eau. Fiez-vous à la notice de votre appareil pour ne rien oublier.

4 – Installer les raccords

Demandez à un assistant de vous aider à retirer le vieux chauffe-eau et à porter le nouveau pour l’installer sur un socle qui lui correspond. Mais avant cela, nettoyez le plancher où se trouvait l’ancien appareil de chauffage. Mettez le nouveau chauffe-eau en place en alignant les raccords existants avec celui du nouveau chauffe eau. La précision est de mise ici.

Installez les différents raccords fournis avec le chauffe-eau. Ceci comprend toujours un groupe de sécurité protégeant le chauffe eau de température et pression trop élevés et un tuyau de vidange. Installez tous les autres raccords au besoin, en suivant les indications du fabricant.
Ajoutez un robinet d’arrêt à l’alimentation d’eau froide s’il n’en a pas déjà un. Raccordez l’arrivée et la sortie d’eau du chauffe-eau aux circuits d’eau de la maison. Assurez-vous d’utiliser le bon type de raccords. Certaines connexions comportent souvent un raccord diélectrique pour éviter la corrosion de la cuve via des réactions chimiques. Des raccords flexibles sont utiles si l’entrée et la sortie ne s’alignent pas exactement avec l’ancienne plomberie. Si vous devez utiliser des raccords soudés, faites faire les raccords par un plombier.

5 – Brancher le gaz ou l’électricité

Raccordez les sources de gaz ou d’électricité, selon le cas. Dans le cas du chauffe-eau au gaz, raccordez la conduite de gaz à la vanne de commande du brûleur à gaz. Utilisez une conduite de gaz flexible si applicable et autorisée par la réglementation dans votre région. Vérifier l’absence de fuites en ouvrant le robinet d’alimentation en gaz et en appliquant une solution d’eau savonneuse sur le raccord de gaz et tous les joints de gaz. Si vous voyez des bulles, la connexion fuit et doit être resserrée. Si vous ne pouvez toujours pas obtenir une bonne étanchéité sans bulles, appelez la compagnie qui vous fournit ou un expert plombier pour obtenir de l’aide.
Si votre chaudière doit être munie d’un coupe-tirage, il doit également y avoir des tuyaux à installer avec celui-ci. Renseignez-vous sur le type de chaudière et la réglementation en vigueur.

En ce qui concerne le chauffe-eau électrique, branchez simplement les fils du circuit électrique de sorte à les connecter à ceux du chauffe-eau (fils d’alimentation et fils de terre).

Si vous rencontrez des problèmes qui ne nécessitent pas le remplacement de votre appareil, n’hésitez pas à vous référer à notre guide de dépannage de chaudière.